GreenYellow signe un accord de prêt avec la banque asiatique de développement

  • GreenYellow signe un accord de prêt d’un montant de 13,8 millions de dollars avec la Banque Asiatique de Développement pour des systèmes solaires photovoltaïques destinés aux secteurs commerciaux et industriels.
  • Cet accord s’inscrit dans la mission du groupe qui consiste à assurer une distribution innovante de l’électricité et à favoriser la transition énergétique. Ces toits solaires photovoltaïques offrent en effet la possibilité de déployer des quantités importantes d’énergie renouvelable, fiable et à faible coût pour les consommateurs au Vietnam.

HO CHI MINH, VIETNAM (11 septembre 2023) – La Banque Asiatique de Développement (BAD) et GreenYellow ont conclu un accord de prêt d’un montant maximal de 13,8 millions de dollars. Cet accord vise à financer l’installation de systèmes solaires photovoltaïques en toiture, dans le but de soutenir l’engagement de GreenYellow à augmenter la production d’énergie propre et accessible pour les entreprises et les industries au Vietnam.

Ce prêt permettra de soutenir la stratégie de croissance ambitieuse de GreenYellow au Vietnam en finançant le développement et l’exploitation de systèmes photovoltaïques solaires installés sur les toits d’entreprises commerciales et industrielles à travers le pays. Le package de financement comprend un prêt de 3 millions de dollars provenant des ressources ordinaires de la BAD, ainsi qu’un prêt parallèle de 10,8 millions de dollars provenant de FMO (Banque néerlandaise de développement), du fonds responsAbility et de la Société Générale, avec la BAD en tant que mandataire principal.

Une subvention de 3 millions de dollars provenant du Fonds d’Innovation et de Développement Climatique (CIDF), géré par la BAD, sera également accordée. Cette subvention contribuera à attirer la participation d’une banque commerciale internationale en résolvant deux des obstacles critiques dans le financement d’actifs solaires à longue durée de vie économique au Vietnam : l’indisponibilité de financements en dongs à long terme à un taux d’intérêt fixe et la volatilité potentielle du taux de change entre le dong vietnamien et le dollar américain.

Suzanne GABOURY, Directrice générale du Département des opérations du secteur privé, a déclaré : « En tant que banque climatique pour l’Asie et le Pacifique, la BAD se concentre de plus en plus sur la mobilisation de capitaux privés pour financer des projets d’énergie renouvelable dont la région a un besoin urgent. Les systèmes solaires photovoltaïques en toiture offrent une manière efficace pour le Vietnam de déployer des quantités substantielles de capacités d’énergie renouvelable supplémentaires, tout en fournissant une énergie fiable et peu coûteuse aux consommateurs, ce qui est un facteur important pour attirer et retenir les entreprises et renforcer la compétitivité globale du Vietnam. »

Il s’agit de la première opération de financement par la BAD d’un portefeuille de systèmes solaires photovoltaïques en toiture destinés au segment Commercial et Industriel (C&I) au Vietnam. L’énergie solaire en toiture est une forme émergente d’approvisionnement en énergie renouvelable au Vietnam, et son adoption dans le secteur commercial et industriel a été freinée par les coûts initiaux élevés et le manque de canaux de financement. Avec une capacité installée totale prévue pouvant atteindre 32,3 mégawatts à son apogée, ce projet vise à augmenter l’approvisionnement en énergie propre pour ce secteur d’au moins 31,5 gigawatt-heures par an, réduisant ainsi les émissions de dioxyde de carbone de 15 530 tonnes d’ici 2025.

« Intégré au cœur de notre activité principale se trouve un engagement profond envers l’impact sur le développement, et notre collaboration avec la BAD correspond parfaitement à notre mission d’entreprise axée sur la distribution innovante de l’énergie et la promotion de la transition énergétique », a déclaré Sébastien PRIOUX, Directeur Général et représentant de GreenYellow Vietnam. « Le rôle essentiel de la BAD dans la création de liens entre des partenaires partageant les mêmes valeurs est indispensable à notre parcours collectif visant à promouvoir activement le développement durable. »

Le CIDF est un mécanisme de financement mixte géré par la BAD, créé en septembre 2021 avec un engagement philanthropique initial de 25 millions de dollars de Bloomberg Philanthropies et Goldman Sachs. Ce fonds a le potentiel de mobiliser jusqu’à 500 millions de dollars d’investissements du secteur privé et des gouvernements pour soutenir un développement économique durable à faible émission de carbone.

Suivez-nous

© 2023 GreenYellow, all rights reserved